Comment les hommes et les femmes parlent des soldes sur le net ?

soldes-linguistique-hommes-femmes

« Mais…. C’est ce que j’viens d’lui dire » !!!?

Incompréhension, ambiguïté, confusion : les hommes et les femmes s’expriment-ils de la même façon ? Les conversations sur le net autour des soldes, sont un bel exemple pour répondre à la question. Si « Les hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus », pour rappeler le fameux livre de John Gray, il y a fort à parier que côté vocabulaire et représentations, les soldes réservent bien des surprises ! Alors avant de lancer la fameuse invitation « Chéri(e), tu viens faire les soldes ?! », attendez ! Il s’agit d’abord de savoir où l’on va et ce qu’on achète. Sinon de Chéri(e) à mauvaise foi, il n’y a qu’un pas !

  • Soldes : femme one point, homme one point

Pour les femmes comme pour les hommes, les soldes consistent à acheter un produit en rabais. Les soldes sont perçues comme un timing séquencé en 2 phases avec un avant et un pendant. Plusieurs comportements y sont associés : les impatients qui attendent les soldes, les allergiques au premier jour, les organisés, les actifs dans l’action de l’achat, les satisfaits versus les insatisfaits et 2 catégories qui ne font pas les soldes, les paniers vides qui n’ont pas le budget et les réfractaires qui n’aiment pas les soldes. Donc jusqu’ici tout va bien sur Mars et Vénus : même objectif, même perception et même comportement. Et pourtant !

  • Si j’avais su, j’serais pas venu(e)

Sémantiquement parlant, les nuages de mots clés vont altérer cette belle mais apparente harmonie. Dans les conversations des hommes sur les soldes, c’est le syntagme nominal « soldes steam » qui est le roi et le lexique est fortement consacré aux jeux vidéos. Tandis que les posts des femmes se concentrent sur le vocabulaire, soit des vêtements « fringues, vêtements, chaussures, robes… », soit de la grossesse « bébé, ventre, accoucher, grossesse… ». Eh oui ! Alors toujours partant pour aller faire les soldes ensemble ?

  • Moi Shéhérazade et toi … ?

Chez les internautes femmes, le terme « soldes » est davantage décliné que chez les internautes hommes. Chez les hommes, il est question de « faire les soldes, derniers jours de soldes, soldé, en soldes, fin des soldes, soldes de mecs, soldeux ». Mis à part « soldeux » et « soldes de mecs », les femmes ajoutent à ces déclinaisons « pré-soldes, ensoldé, soldes privées, première semaine des soldes, grosses soldes, soldes préférées, bien soldé, soldes en magasins, avant soldes, soldes flottantes, soldes bidon ». Les femmes sont devenues des expertes des soldes, et ça se voit dans leurs discours. Elles s’impliquent également davantage dans leurs posts :
Ex : (femme) « A moi les soldes !!! »
Ex : (homme) « Oui c’est vrai. Je suis impatient, je vais enfin pouvoir faire les soldes !! »
Le discours des femmes et des hommes est contextualisé de façon différente. Les femmes « font les soldes pour (quelqu’un) » et « avec quelqu’un ». Elles se dévouent pour leur mari, leur(s) enfant(s). Et elles font les soldes avec des copines, leur mère, leur(s) sœur(s)…Les soldes sont des parenthèses détente, des instants bonheur dans leur vie. Les hommes contextualisent les soldes en fournissant soit des informations temporelles « Passé l’aprem à faire les soldes », soit des informations de localisation « Je go chez (…). 1 article et je rentre chez moi. ».
Les femmes introduisent davantage de descriptions et de détails dans leurs discussions. Côté organisation, elles font des « lists » et des « whishlists », des « pauses déjeuner solde », des « opérations soldes », des « paniers » et des « soldes sur le net »  et elles ont un « budget soldes ». Quand elles passent à l’acte, c’est avec la métaphore du sport ou du combat. Il est question de « marathon » et de « s’attaquer aux soldes ». Comparés à la scénarisation des posts des femmes, les discours des hommes sont plus pauvres. Il est question de « soldes sur internet » et d’ « un jour de congé pour faire les soldes ». Les femmes racontent davantage que les hommes. Elles s’expriment avec des images, contrairement à eux.
Côté sentiments, la différence est également marquée. Alors que les femmes expriment leurs sentiments de façon exacerbée avec une tonalité affective amplifiée, où la satisfaction devient passion voire pulsion, les hommes sont plus modérés dans leurs propos.
Ex : (femme) « J’ai pété un boulon pour les soldes. Gros craquage»
Ex : (homme) « Bon moi j’ai fini mes soldes, adieu à tous»

  • Mars et Vénus vus de la Terre

Mars-Vénus-Terre

Cette distinction Mars, Vénus est très intéressante pour l’analyse automatique des données non structurées et la construction de patterns adaptés au machine learning. Elle reste toutefois très compliquée à gérer. En fonction du topic, de la situation, la distinction reste subtile et d’un discours à l’autre, entre Mars et Vénus, contamination et uniformisation sont toujours possibles. Peu à peu les hommes aussi deviennent des experts des soldes. Ils parlent de « soldes de mecs », de « shopping de mecs » et de « soldeux ».
La distinction Mars Vénus est également importante côté marketing, quand il s’agit de s’adresser aux hommes et aux femmes. Les hommes attendent les derniers jours des soldes pour faire de meilleures affaires, et les femmes pour découvrir la nouvelle collection. Pendant les soldes, l’acte d’achat « hors soldes » et « non soldé » est plus présent dans le discours des femmes que celui des hommes. Par contre pour les uns comme pour les autres, les soldes laissent beaucoup d’insatisfaction ainsi qu’une impression d’arnaque.

 

Laurette Château
Linguiste et marketeuse, j’analyse les conversations et les mots du Web à l’agence digitale SEMANTIWEB.

SEMANTIWEB est une agence spécialisée dans l’analyse sémantico-syntaxique et la lecture marketing des conversations du web (forums, blogs et réseaux sociaux). Sémantiweb offre aux marques un décodage marketing des échanges spontanés du web avec des points de transformation opérationnels et stratégiques pour l’entreprise (veille marché, recherche et développement, marketing produit et communication).

Publicités

Étiquettes : , , , , , , , , ,

About Laurette Chateau

Amoureuse des mots et passionnée par les social média. Je veille, j'analyse et je tweete sur les réseaux et médias sociaux, le marketing et l'intelligence économique. http://fr.linkedin.com/in/laurettechateau https://plus.google.com/107209601865780847858/posts http://www.scoop.it/u/chato-lo

One response to “Comment les hommes et les femmes parlent des soldes sur le net ?”

  1. fchristiaens says :

    Tout se solde par des conversations ou des chansons, en guise de solde de tous comptes… bancaires

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :