Intelligence digitale et Data : moitié humain, moitié…

« Mâcher les mots, non pas pour les étouffer, mais bien pour les incorporer, pour prendre le temps de la mesure nécessaire à la compréhension et l’incorporation du monde qu’ils contiennent et décrivent. » (1) . Cette semaine, plusieurs mots ont retenu mon attention.

cloud august

Quand social media, data, big data (et non je ne dirai pas méga données !) et algorithmes mutent nos imaginaires sociaux, c’est la porosité entre mythes, fantasmes et réalité : les rats de bibliothèque cèdent la place aux souris de bibliotech, les livres au cerveau de poche, Centaure à Cyborg et le mouton du Petit Prince au soulier de Cendrillon.

  • Bibliotech

biotech

Les rats de bibliothèque sont tristes. Terminés ! les assemblages de feuille de papier, les piles de livres menaçant de s’écrouler, les livres en rangs serrés sur les rayons, les belles et vieilles reliures, les petits mots glissés entre les pages, les odeurs de l’encre et du papier… Adieu poussière, sur les étagères, entre Baudelaire et Prévert ! C’est officiel : la bibliothèque n’a désormais plus de livres et s’écrit Bibliotech. La première a été créée au Texas, tandis qu’une autre est en train de voir le jour en Floride. Les livres y sont des ebooks, les contenus sont dématérialisés et les catalogues numérisés. Que vont devenir la bibliothèque bleue, la bibliothèque rose et la bibliothèque de gare ? Et quid du livre de chevet, du livre de poche et du roman de gare ? Ne paniquons pas : quand les rats ne sont pas là, les souris dansent ! La SNCF vient déjà de rebondir sur le phénomène en lançant la bibliothèque digitale TER. Il s’agit d’une bibliothèque d’ebooks gratuits adaptés à la durée des trajets en TER des voyageurs.
Alors oui c’est vrai, peut-être que sémantiquement parlant, on n’aura plus « le nez dans les livres », mais tant qu’il n’est pas dans le ruisseau…
Lisez… vous êtes « geekisés » !

  • Cerveau de poche

human cyborg brain

Pouah !!!! Quand Gavroche faisait les poches à quelqu’un, il pouvait y trouver un carnet, un couteau, une lampe, un livre et aussi de l’argent. Bientôt il pourra y trouver le lieu de la cogitation de sa victime, l’organe de la conscience du Sieur ou de la Dame : c’est-à-dire son cerveau ! De la taille d’une puce, il s’agit du « cerveau de poche », une interface homme-machine, une intelligence artificielle modélisée à partir d’une intelligence individuelle. Son but est de rendre plus intelligent, plus concentré. Terminé ! l’excuse du « rhume de cerveau » du lundi matin ou du « lavage de cerveau » du week end. Au marché aux puces, il y aura un cerveau pour toutes les cervelles. Et selon le porte-monnaie, tout le monde pourra avoir un cerveau bien fait.
I have a dream à propos de ce deuxième cerveau : que les personnes atteintes d’alzheimer, et de parkinson se disent et nous disent : c’est dans la poche. Aux dernières nouvelles,IBM  vient de dévoiler TrueNorth, un cerveau ultra-puissant de la taille d’une puce.

  • Armure robotique

cyborg

Au Moyen-âge, on portait une armure, à l’ère digitale, on parle d’armure robotique. Tout a commencé avec la chaise motorisée. En aluminium et en fibres de carbone, cette chaise ne dépassant pas les 2kg, ressemble à un exosquelette et est faite pour se positionner sur des jambes fatiguées. Puis il y a eu le tracker LifeTip, mini capteur permettant de suivre l’état de santé de son porteur et d’alerter en cas de problèmes cardiaques.
Terminé ! Centaure, Loup-Garou et Sirène. A l’heure des objets connectés et des algorithmes, le folklore se digitalise et Bioman, Cyborg et Androïdes peuplent nos ebooks et nos cerveaux de poche.

Moitié humain et moitié robot, c’est toi qui y est, c’est toi qui est beau
Moitié humain et moitié machine, c’est toi qui y est, c’est toi qui est …

  • Sciences prédictives

prediction

Quand je serai grand, je serai geek  et riche !!!!  S’il fut un temps où Madame Irma grelottait au fond de sa roulotte à prédire l’avenir, aujourd’hui l’avenir est dans les sciences prédictives et le développement d’application mobiles. Cassandre et Pythie, les stars de la rentrée ? On lance les dés.

  • Couture

cristina-cordula

Petite devinette avant de se quitter. Qu’est-ce qui nécessite la dextérité digitale et qui utilise toile et fil de trame ?
La couture ! Cousu Main, le concours de couture de M6 animé par Cristina Cordula a rassemblé près de 1,4 millions de téléspectateurs lors de la diffusion de son premier numéro. Tandis qu’Etam et Naf Naf se « cosmétisent », customisation et couture deviennent la nouvelle mode. C’est le pari de la start-up « Dessine-moi-un-soulier.com», qui propose à ses clientes de créer la chaussure de leurs rêves. Avec Pinterest et Instagram, il y a fort à parier que cette tendance va se décliner sous toutes les coutures, en « Dessine-moi » une robe, un manteau, un chemisier, un sac et autres accessoires… ! A l’époque du « made in France » et de la personnalisation, on attend de beaux storytelling, mais cousus de fils d’or (siouplaît) et de belles success stories, sans se battre plate couture, évidemment !

Sur ce, cérébralement et cybernétiquement vôtre.
Cérébraliens, cérébraliennes à la semaine prochaine !

 

(1) Aurélien Fouillet, 2014, L’empire ludique, Les Editions Nouvelles François Bourin.

Publicités

Étiquettes : , , , , , , , , ,

About Laurette Chateau

Amoureuse des mots et passionnée par les social média. Je veille, j'analyse et je tweete sur les réseaux et médias sociaux, le marketing et l'intelligence économique. http://fr.linkedin.com/in/laurettechateau https://plus.google.com/107209601865780847858/posts http://www.scoop.it/u/chato-lo

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :